Secrets d’auteur | Première séance de dédicace

Oyé camarades,

Certains d’entre vous l’avaient peut-être noté, samedi dernier se tenait ma première dédicace. J’avais contacté le Cultura de Chasseneuil-du-Poitou (86) il y a un mois environ et le responsable-adjoint du rayon librairie avait accepté ma requête. Comment cela s’est-il passé ? Je vais vous le dire.

La dédicace débutait à 14h, sans heure fixe de fin. J’avais donc une assez bonne marge de manœuvre pour profiter au mieux de la séance. Pour ne pas être pris au dépourvu, je suis arrivé une demi-heure en avance. J’ai rencontré Matthieu, le responsable avec qui j’avais conversé par mail, accueillant et très sympa.

14139173_10208151758605086_629312666_o

Il est pas beau mon stand ?

Alors que je débarquais avec mon gros carton de livres dans les bras et sous 34°C, mon corps a malgré tout eu la force d’esquisser un sourire à la vue de la table prévue pour ma dédicace (à moins que ce soit en sentant l’air climatisé du magasin caresser ma nuque?). Elle faisait environ 1m50 de large sur 60cm de profondeur, largement de quoi faire ! Et c’était bien au-delà de mes espérances.

Le novice en la matière que je suis a donc pris place derrière le stand. J’ai pris grand soin à installer les exemplaires que j’avais ramenés (22) ainsi que la carte du royaume d’Arcalie et du Golfe des Crocs présente dans l’édition papier. En effet, j’avais trouvé l’idée plutôt cool d’imprimer une grande carte en couleur à disposer à la vue des éventuels intéressés.

Je vais vous raconter l’après-midi de l’intérieur, histoire de vous mettre dans ma peau. Clin d’œil à Nathalie Bagadey à qui j’emprunte la méthode de rédaction 😉

13h45. Alors que je peaufine la déco, Matthieu repasse me voir pour s’assurer que tout va bien. Il me demande si c’est ma première dédicace, je réponds par l’affirmative. Mon petit cœur d’être sensible se met à battre plus vite (moment émotion).

13h56. Je suis déjà prêt mais je ne m’attends pas vraiment à recevoir de la visite. Les gens sont encore à table ou en train de digérer peinards chez eux. Le magasin est presque désert.

C’était sans compter sur la dénommée Nicole. Une dame fort aimable et très curieuse à propos de mon roman. Après une courte réflexion, elle se décide à prendre un exemplaire. Je lui dédicace et lui offre un marque-page en supplément.

14191782_10208151758165075_286569700_o

La terre vue par un auteur.

Alors que la dédicace n’a pas encore commencé officiellement, un livre a déjà trouvé preneur ! Mon honneur est sauf. Oui, ma plus grande trouille était de repartir avec tous mes exemplaires sous le bras. C’eut été triste et démoralisant. J’ai donc pu entamer l’après-midi l’esprit plus léger.

Les gens arrivent peu à peu, quelques regards s’attardent vers mon stand sans toutefois aller plus loin. Je le savais déjà via le retour d’autres auteurs mais oui, les dédicaces sont souvent faites d’attentes, de sourires, de regards et de « bonjour » dans le vide mais c’est le jeu ! 🙂

14h30. Je vois au loin deux visages familiers, Jérémy et Maude, un couple d’amis venus m’encourager. Ça fait toujours plaisir ! (merci à eux pour les photos)

15h00. Premier bilan : après 1h, une vente. Ce n’est pas grand chose mais je reste positif. Un garçon vient à ma rencontre et me pose quelques questions sur l’histoire. Le genre d’échanges que j’ai rarement eu et qui me permet de m’entraîner. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, expliquer à des inconnus notre histoire avec des phrases courtes, des mots simples, le tout en articulant et gardant sa dignité, ce n’est pas chose aisée ! :p

15h17. Une vieille dame arrive à ma hauteur. Nous entamons une conversation sur le jeu de rôles. Elle me parle de son petit-fils amateur de JdR grandeur nature. Elle trouve la couverture de mon roman un peu trop « noire » et me dit que le regard du personnage est perturbant, ce à quoi je réponds que c’est le but recherché ! Avec un regard pareil qui vous étreint, impossible de l’oublier 😉 Elle finit par me souhaiter bon courage et me demande combien de tomes je compte sortir.

« Au moins deux, peut-être un troisième mais rien de sûr encore » lui répondis-je.

« Oh si, il y aura un tome 3, me dit-elle tout en s’éloignant. C’est avec celui-ci que vous vous ferez réellement connaître. »

Je ne sais pas si cette dame avait un don de voyance ou quelque chose du genre mais je dois avouer que cette dernière phrase trotte encore dans ma tête aujourd’hui. (encore 2 livres à écrire pour être riche et célèbre ?!!)

15h50. Un homme, semble-t-il connaisseur de Tolkien et de la Fantasy en général, discute avec moi de ce genre littéraire. Très sympa et ouvert, il feuillette mon roman, salue ma prose (haha) et repart comme il est venu, l’air de rien. En le regardant s’éloigner, il me rappelle G.R.R.Martin, l’auteur du Trône de Fer.

16h10. Petite visite du beau-père. Là encore, c’est toujours agréable. Il me tient compagnie quelques minutes, profitant lui-aussi de l’air climatisé, salvateur en cette journée caniculaire.

14151729_1092507590830720_148048881_o

L’auteur au sourire crispé qui pose.

16h25. Alors que je suis de nouveau seul, une femme avec une poussette s’approche et semble intéressée. Elle appelle son mari qu’elle sait intéressé par ce genre d’histoires. Il lit la quatrième de couverture. Sa femme : « Je te l’offre ? », lui de répondre : « Oui pourquoi pas! ». Deuxième dédicace pour Mathieu, j’espère que la lecture lui plaira !

16h40. Un jeune homme portant un chapeau type Borsalino s’approche et prend quelques renseignements sur mon roman. Il repart, me promettant de repasser.

16h50. Chose promise… L’homme au Borsalino est de retour avec sa compagne. Ils décident de me prendre un exemplaire pour offrir à un ami. 3ème dédicace ! Ils hésitent à en prendre un second (hoho!), je les rassure en leur annonçant ma présence au Leclerc de Poitiers le 10 septembre prochain. Peut-être les retrouverai-je là-bas ? Surprise…

17h05. Une jeune fille approche de mon stand avec un sourire timide. Elle me demande si je suis bien l’auteur du roman, je lui réponds par la positive. Elle commence alors à me raconter son histoire, ses talents pour l’écriture, les compliments de son professeur. Elle m’avoue qu’elle a commencé à écrire un premier roman de fantastique et me demande des conseils. Wow. Sur le coup, je ne sais vraiment pas quoi lui répondre, je ne m’attendais pas à ce genre de discussion mais soit, je me laisse prendre au jeu. C’est vraiment plaisant d’être la personne vers qui on vient prendre des conseils.

17h20-17h30. Un petit garçon de 3 ans vient me tenir compagnie, une madeleine à la main. Il me pose plein de questions à base de « C’est quooooi ? » et de « Pourquoooooi ? » sous l’œil attentif de son pôpa qui veille non loin. C’était l’instant choupi de l’aprèm.

17h35. Je croise une ancienne collègue de travail. Nous parlons du « bon vieux temps » et de mon roman. Elle est très surprise et me félicite pour le travail accompli.

Après quoi, plus rien d’intéressant ne se passe jusqu’à 18h30. Heure à laquelle je décide d’un commun accord avec mon postérieur engourdi qu’il est temps de me retirer.

Cette première séance de dédicace aura donc été l’occasion de signer 3 exemplaires. Mais ce fût aussi l’occasion de faire un pas de plus dans le monde étrange et mystérieux d’un auteur. J’avance petit à petit et je dois avouer que c’est vraiment génial. Un sentiment de fierté et de satisfaction au moment de tendre son roman dédicacé à ces gens que je ne connais pas. Et même si je suis loin d’avoir vendu tous mes exemplaires, cette première expérience est pour moi une grande réussite.

Et si vous avez bien suivi, dans 15 jours, je remets ça ! L’espace culturel du Leclerc de Poitiers m’accueille le samedi 10 septembre entre 15h et 18h. Si vous êtes du coin ou de passage, n’hésitez pas à venir me voir. Je me ferai une joie de papoter avec chacun d’entre vous !

Encore merci à tous de me suivre et de me lire ici et/ou via mes textes. Sachez que le blog a aujourd’hui dépassé les 1.000 visites ! Depuis le 1er Mars, la fréquentation ne cesse de s’accroître pour mon plus grand plaisir.

N’hésitez pas à partager le blog, à commenter, à aimer et à échanger.

À bientôt !

Fantasy & Partage.

Denis Vergnaud.

Denis Vergnaud

Cet article t'a plu ? Alors n'hésite pas à le partager sur le réseau social de ton choix. Bonne visite et merci de me suivre !

12 Commentaires

  1. Contente que ça soit passé comme tu l’as souhaité 😀 ! Merci de nous présenter ton parcours, c’est très enrichissant ^^

    • C’est toujours un plaisir de pouvoir partager sa propre expérience avec les autres. J’essaie d’écrire des articles que j’aimerais lire en tant que lecteur 😉

  2. J’adore la prédiction de la vieille dame !
    Je ne sais pas si j’aurais un jour le courage de faire la même chose. En tout cas bravo !

    • Je ne suis pas le seul à avoir été interpellé par ses paroles alors ^^
      Merci et je t’encourage à faire de même, tu as plusieurs livres à ton actif, je suis sûr que tu trouverais des acheteurs 😉

  3. Félicitation pour cette première dédicace, ça doit être une superbe expérience ! Je n’ai pas encore eu l’occasion de le faire, mais j’ai vécu une séance de dédicaces improvisée. En allant à une soirée, de nombreuses personnes ont appris pour mon roman fraîchement publié et j’ai dû rapporter le carton de livres, ils ont posé une table et une chaise, et ils ont fait une file d’attente. C’était très étrange, mais j’étais trop angoissée à l’idée de leur trouver une dédicace en directe que je leur ai demandé de repasser plus tard… J’ai réfléchi au calme et leur ai donné leur livre après. Alors, si tu n’as pas fait partir tes lecteurs, c’est vraiment super, je te félicite ! ^^

    • C’est vrai que lorsqu’on n’est pas prêt psychologiquement à faire une dédicace, ça peut être très perturbant. J’ai pris de l’assurance au fil de l’après-midi et je pense mieux m’en sortir à la prochaine dans 10 jours 😉
      Ne désespère pas et persévère !

    • Exact, j’ai oublié de le mentionner. Oui une commission de 20% sur les ventes totales. Ce que je trouve raisonnable et dans la fourchette (entre 15 et 30% j’ai lu qq part).

  4. Trop forte la vieille dame qui te prédit le succès au bout de trois tomes xD Je te souhaite d’avoir rencontré la descendante de la Pythie du temple d’Apollon 😉

    Bravo pour la démarche et pour l’avoir géré ensuite avec brio ! pour une première dédicace, tu t’en es sorti comme un chef.

    • J’espère aussi qu’elle était pythie :p

      Merci, j’espère encore faire mieux au Leclerc la semaine prochaine

  5. Super chouette, ce compte-rendu et bravo pour tes ventes ! C’est vrai que ce n’est pas facile tout le temps, mais je suis contente que toi aussi tu notes ces petits moments trop choupi car ils comptent, vraiment ! 🙂
    Bonne chance pour le Leclerc, je crois que les Supermarchés sont des lieux vraiment intéressants, il faut que je me penche là-dessus ! 😉

Laisser un commentaire