Comment soutenir un auteur indé ?

Oyez camarades,

 

Connaissez-vous des auteurs ? Dans votre entourage ou sur la toile, dans vos amis Facebook ou parmi vos abonnements Twitter, à travers un blog ou un site de lecture ? Si vous lisez ces lignes, je peux raisonnablement penser que oui. Et très certainement pas qu’un seul. Je me trompe ?

Il se pourrait même qu’il y ait parmi vous des auteurs, ayant déjà publiés un ou plusieurs livres et qui aimeraient pouvoir dire à leur entourage et leurs lecteurs comment ils peuvent les soutenir (encore plus). Alors que les auteurs de maison d’édition peuvent bénéficier d’une aide marketing et promotionnelle importante (j’insiste sur le fait que c’est une possibilité et non une certitude…), les auteurs indés ou autoédités partent le plus souvent de zéro ou presque. C’est la raison pour laquelle cet article est là. Pour y remédier.

 

Bien évidemment, ce présent billet ne doit pas faire office de décret, d’obligation et ne doit jamais, jamais être utilisé en guise de chantage envers l’entourage d’un auteur. Non, si j’ai rédigé cet article, c’est dans un but participatif, fédérateur et sur la base du volontariat. Aucun auteur ne doit voir dans les points suivants des critères pour évaluer le niveau de « fidélité » de ses lecteurs ou de ses proches. D’ailleurs, les lecteurs feront bien comme ils veulent et étant moi-même lecteur (quel auteur ne l’est pas ?), nul ne saurait dicter la conduite à adopter à quelqu’un d’autre.

 

Non, cet article est là pour les lecteurs, en premier lieu. C’est pourquoi j’en reviens à ma première question : connaissez-vous des auteurs ? Y’en a-t-il quelques uns que vous appréciez ? Parmi ceux-là, certains sont-ils autoédités ? Auriez-vous envie de les aider, de les soutenir ? Leur donner un coup de pouce dans cet art qu’est l’écriture ? Eh bien oui, c’est possible. Bonne nouvelle, voici une liste non-exhaustive d’actions plus ou moins faciles à réaliser par vous, chers lecteurs, afin de soutenir vos auteurs préférés.

Acheter ses ouvrages par le biais des boutiques en ligne

Cela semble tomber sous le sens mais je trouvais cela important de le rappeler 🙂 Quel auteur peut se faire connaître si ce n’est en vendant des livres ?

Laisser un commentaire client sur au moins l’une de ces boutiques (peu importe le nombre d’étoiles tant que le commentaire est constructif)

Une denrée très convoitée par les auteurs et méconnue des lecteurs. Les commentaires clients sont d’une importance cruciale sur internet, pour tout produit que ce soit. Pour un auteur indé, c’est même vital, oui vital. L’autoédition n’ayant, hélas, pas très bonne presse, des acheteurs potentiels se fieront souvent aux commentaires de visiteurs précédents. S’il n’y en a pas ou peu, il y aura toujours une petite méfiance, même si elle n’a pas lieu d’être. Alors n’hésitez, commentez, partagez votre avis (constructif c’est mieux) sur la plateforme où vous vous êtes procuré le roman en question. Les commentaires peuvent parfois être un moyen d’accéder à des mises en avant d’un ouvrage sur certaines boutiques, et plus il y en a, mieux c’est. Un petit geste pour le lecteur, un grand bonheur pour l’auteur.

Suivre l’auteur sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Google+, etc.) et/ou son blog

Cela dépendra évidemment des réseaux où vous êtes (et où l’auteur est) et il n’est pas question de vous créer un compte sur tel ou tel site juste pour suivre un auteur (mais on ne vous en voudra pas non plus 😉 ). Mais si l’auteur est branché réseaux sociaux, abonnez-vous à sa page il n’en sera que joie. Pour ce qui est d’un éventuel blog auteur, si celui-ci vous semble pertinent (=> si ce n’est pas qu’une simple vitrine ?), n’hésitez pas à aller y faire un tour pour vous tenir au courant de ses actualités, il pourrait privilégier ce moyen de communication à Facebook ou Twitter.

S’abonner à la newsletter de son blog auteur

Quel meilleur moyen de rester au courant des actualités de l’auteur sur son blog qu’en s’abonnant à sa newsletter ? Si l’auteur a bien fait ses devoirs, il aura mis à votre disposition un petit coin où vous pourrez vous abonner en rentrant votre adresse mail et éventuellement un nom ou pseudo. Vous pourrez ainsi être averti par mail de ses derniers articles, de ses promotions, de ses prochaines séances dédicaces, etc. En étant abonné à sa newsletter, considérez-vous comme privilégié et aux premières loges pour découvrir avant tout le monde son actualité (et recevoir parfois de jolies plus-values!).

Parler de ses œuvres autour de soi

Tiens, je suis sûr qu’untel aimerait ce roman ! On a tous déjà pensé ça en terminant un livre. Ne restez pas dans votre coin et parlez-en autour de vous. Le bouche-à-oreille est l’un des meilleurs moyens pour un auteur de se faire connaître. Et si son livre est bon, la nouvelle se propagera !

Aimer, commenter, partager les articles et promotions de l’auteur

Je l’ai déjà dit dans plusieurs articles, le monde de l’autoédition est un monde de partage. Non seulement au sein de la communauté des auteurs indés mais aussi avec les lecteurs ! Il n’y a pas de raison pour que ces derniers ne puissent pas avoir le droit d’entrer dans la danse et de partager ou de commenter. Si vous appréciez l’article d’un auteur, commentez-le, si vous l’adorez, partagez-le, personne ne vous en voudra, l’auteur encore moins 😉 Vous avez adoré son dernier ouvrage et vous venez de voir qu’il fait la promotion du prochain ? Relayez l’information.

Bonus 1 :

Ne pas hésiter à communiquer avec l’auteur (message privé, mail, commentaire sur le blog, les réseaux sociaux) pour lui donner votre retour sur l’un de ses ouvrages. C’est toujours appréciable d’avoir l’avis des lecteurs, qu’ils soient bons ou non, tant qu’il y a des remarques constructives. Aucun commentaire n’est à jeter.

Bonus 2 :

Prolongement du point n°5. Si des personnes de votre entourage sont susceptibles d’apprécier l’ouvrage d’un auteur, n’hésitez surtout pas à prendre les devants et à le lui offrir ! Et si vous avez l’occasion de rencontrer l’auteur en salon, une petite dédicace est un must 😉

Bonus 3 :

Aider d’autres auteurs indés ? Parce que c’est bien d’être soutenu par le plus grand nombre, n’hésitez pas à découvrir de nouveaux auteurs. L’autoédition regorge de belles plumes, les classements Amazon en témoignent (souvent). Vous pourriez être surpris !
Encore une fois, cet article n’a pas vocation à être un règlement. Chacun reste libre de dire, de penser ou de faire ce qu’il entend. Mais si l’envie vous prend chers amis de vouloir soutenir un auteur, j’espère que cet article pourra vous aider. Aussi, je vous encourage à le relayer, afin de vous montrer qu’avec un simple partage, un livre peut rencontrer de nouveaux lecteurs, que ce soit par le biais d’une page facebook, d’un tweet, d’un article ou d’un mail. Partagez le comme bon vous semble, je vous laisse en disposer. Pour vous faciliter la vie, je vous ai préparé un statut facebook et un tweet déjà prêts à être partagé sur vos réseaux respectifs (je suis quand même un mec en or). Elle est pas belle la vie ? 🙂

 

Et vous, quels sont vos conseils pour soutenir les auteurs ? 🙂

 

Bonne lecture et à bientôt, peace !

 

1 réflexions sur “Comment soutenir un auteur indé ?

Laisser un commentaire